Page d'archive 3

Des nouvelles de Contrebasse

Toujours aussi charmant !

le chat Contrebasse

(dessin réalisé par Solène Cat A Strophes)

Chat Contrebasse dessins
Album : Chat Contrebasse dessins

5 images
Voir l'album
 

 

Nathan est de bonne humeur

Il faut dire qu’il vient de terminer un big miams sauce goulinante. Tiens, ça me rappelle un certain épisode, dans le tome 3. Je vous le relate.

« Après avoir fureté autour du château, visité les caves où ne s’entassent que des fruits dont certains dégagent l’odeur d’alcool piquant de la putréfaction, des légumes avec leurs pommes de terre largement germées, ouvert les fumoirs à viande aux relents âcres prenant à la gorge, fait le tour des barriques de vins, fait s’enfuir les innombrables rats régnant sur les lieux, Djéribeth et Nathan se sont introduits dans les cuisines, afin d’écouter les conversations des domestiques. Ils espèrent entendre parler d’une prisonnière. Des fumets délicats assaillent leur odorat précédemment malmené. Subjugué par les mets qui s’étalent sous ses yeux, Nathan se dit qu’il vient de découvrir la caverne d’Ali Baba de la pâtisserie. Les pièces montées, les variétés de pâtes, à choux, feuilletées, d’amande ou les crèmes brûlées le font saliver aussi sûrement que les gâteaux, les génoises, les bavarois, les brioches, les sauces vanillées, chocolatées, pralinées. Même les yeux fermés, les parfums de vanille, de caramel, de café, de chocolat, de fleur d’oranger et d’autres effluves inconnus emplissent son nez, imprègnent son palais. La tentation est horriblement délicieuse.Planté mollement devant une desserte, il est sauvé in extremis par Djéribeth qui l’en arrache avant que le marmiton, armé d’un plateau pour les préparations à passer au four, ne le percute. Djéribeth roule de gros yeux en adressant au terrien une moue éloquente. L’inébranlable gourmandise de Nathan se rit de cette douce menace. Profitant que la sorcière lui tourne le dos, l’adolescent plonge subrepticement l’index dans une épaisse sauce chocolatée parsemée d’éclats d’amande et de zeste de citron. »

Mais, revenons à nos moutons, si on en profitait pour lui tirer les vers du nez…

- Quels vers du nez ???
- C’est une expression, Nathan.
- J’préfère ça.
- Voudrais-tu nous dévoiler le nom du tome 3 ?
- Vouaich, no pro ni blem. Le titre c’est « Esteban et les Royaumes en danger » avec un premier volet qui s’intitule « Espérances ».
- Merci, Nathan.
- Et n’oubliez pas, ce sera moi le héros !
- On verra ça. A plus, les amis !

Bientôt bientôt le Tome 3

Bienvenue aux nouveaux adeptes d’Esteban, et le bonsoir aux confirmés !
La Trilogie d’Esteban s’affirme, le 3ème tome paraîtra en effet fin 2014 / début 2015.

- Quel titre ? Nathan, on te demande quel sera le titre ?
– Ben, c’est encore Esteb’ qui a la vedette, mais attention, le héros dans l’histoire ce sera quand même moi, hein ? On va pas mal voyager, en autojet, en balai spatial, les sœurs Witchy ont encore mis leur grain de sale, euh… de sel, not’ prof est en danger et pas qu’elle !! Ça rigole pas.
– Nathan, hum, hum, le titre ?
– Voui, j’raconte…
– Pas tout !
– J’ai même pas parlé du cachot, des…
– Chut !
– Gromulch, on m’empêche de m’exprimer, comme si j’étais bavard ??
– Alors, ce titre ?
– OK, je dévoile le poteau rose. C’est… et pi non, je suis vexé. J’vais voir ailleurs si « on » s’intéresse à ce que je dis !
– Oh, Nathan !
Veuillez nous excuser pour cette interruption momentanée. Nous allons tenter de faire changer d’avis Nathan. A très bientôt.

Avant première : extrait du tome 3

Un extrait inédit du troisième tome à paraître bientôt !!!!!!!
Gromulch !

« Dans la noirceur de cette nuit sans lune, Esteban penché à la fenêtre de sa chambre regarde intensément les étoiles. Au loin lui parviennent des vrombissements d’insectes attirés par la lumière du réverbère solaire dressé sur un flanc de la maisonville, des coassements rythmés provenant de l’étang artificiel d’un de ses voisins. Les fleurs du jardin et le bosquet de lavande libèrent leurs effluves chauds et sucrés. Dans l’obscurité, l’adolescent suit des yeux les figures des constellations qui se détachent nettement dans le ciel bleu sombre, il en reconnaît certaines, essayant de percer plus profondément la voie lactée. Son regard se perd dans l’immensité, ses pensées dansent dans son esprit empli de questions sans réponses. Une lunette d’observation, même une sonde lancée dans le cosmos, ne pourraient atteindre ce qu’il cherche. Son monde à lui n’est pas visible. Son monde n’appartient pas à cet univers. Jamais il ne figurera sur une carte tracée par un humain de la Terre. Aucun engin spatial ne saurait permettre à quiconque d’y accoster. Son monde, c’est Mundus. Un endroit invisible, totalement inconnu qui se situe dans une autre dimension. Laquelle ? Il n’en sait rien au fond. La terre qui l’a vu naître, ceux de son sang, les siens se trouvent dans un univers… parallèle à celui de la Terre. »

Meilleurs vœux ! Gromulch…

Si on pouvait entendre ce que souhaitent nos amis pour cette année ? Un petit coup de baguette…

Ne pas se faire croquemiter par les Mochkrins de tout poil, se régaler de pastichouilles, de carminvilliers, que de bonnes résolutions !

Je rêêêve de connaître le monde parallèle de Mundus. Un jour peut-être ?…

Cette peste d’Elisabeth-Anne, ce loufoque de Lamothe et ces deux vauriens ne perdent rien pour attendre, ils vont voir de quel bois je me chauffe !!!

J’espère pouvoir enfin passer mon permis de moto-jet et aussi que… chut, maman Kilianne arrive.

J’ai deux souhaits : revoir mon petit Giovanni et… que ma sœur améliore les atterrissages en balai !

Parfois j’aimerais parler « chat » pour savoir ce que pense Contrebasse. Wanabeth a l’air de bien savoir s’y prendre avec lui.

Nos maudites cousines vont entendre encore parler de nous !

Voeux 2014


1234


Libertedepensee |
I like books better than pe... |
Shareyourebook |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Floricele
| Les chroniques de la sans d...
| Viretantquevire